Le renne et le dromadaire

Un renne, un peu marginal sans être sectaire

Rêvait chaque nuit de vivre dans le désert.

Un dromadaire, aussi triste que grège

Rêvait tous les soirs de se rouler dans la neige.

Le renne, exaucé, un peu réchauffé sans être ravi,

Rêva d'un brin de fraicheur pour revenir à la vie.

Le dromadaire, contenté, aussi déçu qu'atterré,

Rêva de la douce chaleur du Ténéré.

×