Créer un site internet

J'ai un grain

C’est toujours lui

Que je vois le premier

Sur ta peau il luit

Comme l’étoile du berger

La raison me fuit

Pour ce grain de beauté

Alors je le suis

Roi mage aliéné

 

Un grain de folie

Pour un grain de café

Sur ta cuisse assoupie

Je pose un baiser

Petit macaron joli

Que j’aime croquer

Quand ton corps me prie

De venir l’enlacer

 

Dans un dernier cri

Le plaisir est passé

La nuit éteint l’incendie

De nos corps torréfiés

Reste alors sur le lit

Nos désirs égrainés

Tout bas tu me dis

C’est fou de s’aimer

×