Créer un site internet

Muse jalouse

Ne sois pas jalouse de ces muses d'un jour !

Ne fouille pas les poches de mes manuscrits !

Derrière les mots que je brode, restent les ajours,

A chaque ligne, chaque fois, c'est à toi que j'écris.

 

De ces éphémères égéries ne sois pas jalouse !

A chaque mot, chaque vers, chaque rime

C'est la feuille blanche que j'épouse.

A l'aune de notre amour, il n'y a pas de crime.

 

Ne sois pas furieuse si je m'amuse de ta jalousie,

Tu ne vois sous ma plume que trahison et bigamie.

Tes talons frappent le sol de l'Andalousie,

Quand par dessus mon épaule, tu lis l'infamie.

 

Je baisse les yeux à chacune de tes homélies,

J'enlace ma furie, je nous accorde un sursis.

D'un baiser dans mon cou, tu sonnes l'hallali,

Je pose mon crayon, ton regard s'éclaircit.

×